La lutte pour les choix technologiques autour de la balise vidéo des futurs standards HTML5 continuent et risque de durer jusqu'à la publication de la version finale des spécifications attendue en 2014. Ainsi, Microsoft a déclaré apporter son soutien au format H.264 tout comme Apple avec Safari alors Google a annoncé soutenir son format WebM dans Chrome tout comme Mozilla dans Firefox. Récemment, Google a supprimé le codec H.264 de Chrome jusqu'alors supporté par ce dernier.

google-webM-logo

webm-ie9-yt-screenshot

Suite à la sortie de la version finale d'Internet Explorer 9, Google a annoncé la publication d'un codec pour permettre à Internet Explorer 9 de lire les vidéos au format WebM. Cette solution s'appuie sur l'API multimédia Windows Media Foundation incluse dans Windows. Le codec est compatible avec Windows Vista et Windows 7 et peut être téléchargé depuis cette page gratuitement. Toutefois, attention car cette version n'est pas finale ce qui implique d'éventuels problèmes de stabilités et/ou bugs. Le format WebM est actuellement principalement utilisé par Youtube, mais ce dernier gère aussi le format H.264.

H.264-logo

Microsoft a depuis plusieurs semaines publié une extension pour Chrome (version 8 ou plus récente) afin d'apporter le support du format H.264 au navigateur de Google. Toutefois, ce plugin ne fonctionne à l'heure actuelle uniquement sous Windows 7 (32 ou 64 bits) qui contient nativement le codec H.264. En effet, Microsoft indique simplement à Chrome qu'il peut l'utiliser pour décoder les flux vidéos provenant de la balise vidéo HTML5.

Le format H.264 possède l'avantage de posséder un décodage matériel sur de nombreuses cartes graphiques, composants électroniques et smartphones permettant une meilleure gestion des ressources nécessaires au décodage du flux vidéo. Le format H.264 a donc cet avantage à l'heure actuelle à moins de rendre incompatible de nombreux sites avec les plateformes mobile de plus en plus en vogue et sur lesquelles la gestion des ressources énergétiques est très importante.

En sa défaveur, la licence d'utilisation du codec H.264 possède un coût annuel de 5 millions de dollars alors que le codec WebM est libre et gratuit. Toutefois, des questions se posent sur d'éventuels transgressions de brevets alors que Google refuse toujours de proposer un cadre juridique protégeant les sociétés qui l'implémentent.

A quand un standard unique pour tout le monde et toutes les plateformes ?

Commentaires (1)

Avatar de l'utilisateur nathannathan - Mardi 15 mars 2011, 14:58
c'est fait je rajouterai 2 liens pour verifie si ca marche dans youtube
1 er liens en webm
http://www.youtube.com/watch?v=BRG5VNNUq_E
2eme liens en h264
http://www.youtube.com/watch?v=aUMEXME_aKc

je suis content les deux video passent trés bien chez moi