Steve Ballmer, CEO de Microsoft, est décidément très médiatique ces derniers jours. Après avoir déclaré que le Zune HD ne sera pas lancé à l'international, il défend son nouveau système mobile Windows Phone 7 face à la concurrence dont Android. Durant l'évènement Microsoft Days se déroulant actuellement au Royaume-Uni, Steve Ballmer a déclaré : "Au contraire de Google [Android], si vous écrivez une application pour Windows Phone 7, elle tournera sur tous les téléphones Windows Phone 7" tout en affirmant à la suite qu'il n'a pas été parfait avec les téléphones mais que « maintenant nous sommes sur la bonne voie.".

android-rendered

Ce n'est pas la première fois que Microsoft s'en prend à Android. Il y a quelques jours, l'éditeur a lancé des poursuites judiciaires à l'encontre de Motorola pour violation de neuf de ses brevets, visant ainsi le point faible d'Android : la propriété intellectuelle. Récemment, Steve Ballmer c'est également illustré en reprochant à Google de copier Bing ces derniers mois. En effet, Google a repris l'idée de la personnalisation de la page d'accueil du moteur de recherche avec des images d'actualités ou de paysages. De même, la réorganisation de l'interface graphique de Google qui a eu lieu ces derniers mois reprend quelques éléments de Bing : la barre de menu latérale, l'organisation des images dans la recherche d'images...

Dans la forme, faire passer Google pour un copieur est un peu osé. Dans l'industrie du logiciel, les bonnes idées sont reprises (ou copiées suivant votre préférence) par tous les acteurs : Google, Apple ou Microsoft. Steve Ballmer devrait au contraire être fier de la reprise de plusieurs idées issues du moteur de recherche Bing. A défaut d'être le meilleur, il possède de bonnes idées ! Sur le fond, ses remarques envers Android sont intéressantes...

Tout d'abord, le système de Google possède un problème de fragmentation des versions issu du mode de distribution des mises à jour du système. En effet, Google a choisi de reprendre le modèle que Microsoft utilisa avec Windows Mobile et qui précipita l'éditeur au fond du trou : les constructeurs se chargent de rendre le système compatible avec leur téléphone tout en le personnalisant. Une forte dépendance aux constructeurs qui ne distribuent pas les mises à jour, ou avec beaucoup de retard. Le second point et une personnalisation trop poussée de l'OS qui change l'allure et plus ou moins sa réactivité suivant la couche de personnalisation installée et son optimisation. Tous les utilisateurs n'ont donc pas la même expérience utilisateur. Enfin, le dernier problème vient de la diversité des téléphones Android : tous possèdent des spécifications matérielles différentes, de la puissance du processeur et de la définition de l'écran qui peut énormément varier. La mise au point d'applications compatibles avec tous les téléphones est donc nettement plus compliqué.

Voilà qui rappelle quelque chose connue sous le nom Windows Mobile et qui fut abandonné pour un système plus restrictif aussi bien en terme de personnalisation autorisée par les constructeurs que sur les spécificités matérielles minimales requises avec seulement deux résolutions d'écrans autorisées : Winows Phone 7. Un modèle semblable à celui d'Apple qui connait un énorme succès aussi bien du côté des utilisateurs que des développeurs.

Android paiera-t-il un jour ces choix qui ont conduit Microsoft en enfer il n'y a pas si longtemps ?

Commentaires (2)

Avatar de l'utilisateur ArtArt - Mercredi 06 octobre 2010, 08:53
Il ne me semble pas que Ballmer « reproche » a Google de copier bing. Au contraire, il le fait remarquer, puis ajoute que la copie est peut etre la meilleur des flateries. C'est un peu different. Ballmer ferait mieux de la jouer profil bas je trouve. C'est en partie ses declarations pas bien placees et parfois fausses qui ont contribuees a une image pas terrible de MS (en plus de mauvais produits il y a qq annees). Je ne sais pas si c'est la fragmentation qui a tue Windows Mobile ou plutot le manque d'innovation. Un peu comme pour IE ou Windows. Ils se remettent en marche mais y a du boulot dans tous les domaines au niveau des fonctionnalites ! Ca laisse envisager du beau pour la suite :)
Avatar de l'utilisateur Christophe LavalleChristophe Lavalle - Mercredi 06 octobre 2010, 10:26
Un jour il déclare une chose, un jour il déclare la même chose avec plus de diplomatie. Globalement, il ne félicite jamais Google et ses déclarations ne sont que rarement éllogieuse envers les concurrents, Google en tête. Lorsqu'il a parlé de Google à propos de Bing, même si la diplomatie a été de mise, n'ayons pas peur des mots : il repproche à Google d'avoir copié les bonnes idées de Bing.

L'image de MS est terrible car Ballmer a vivement critiqué ces concurrents ces dernières années alors qu'il n'avait rien à proposer de mieux. Par la suite, il a faire des retournements à 360 dans différentes stratégies. Voilà ce qui a dégragé son image. Il aurait fallu être plus discret pendant la période délicate et surtout ne pas faire de déclarations sur lequelles il savait très bien qu'il allait revenir quelques mois plus tard. Cependant, il fallait bien défendre son biftec du moment.

La fragmentation a tué Windows Mobile. La fragmentation a aussi tué l'innovation. Comment faire des évolutions si celles-ci rompt la compatibilité avec les anciennes versions ? Comment prendre en compte les multiples spécificités techniques et matérielles des nombreux modèles tous aussi différents les un que les autres ?

Voilà notamment une des raisons qui ont poussé Microsoft a reprendre le développement de Windows Phone 7 après avoir travaillé pendant plusieurs mois sur une évolution majeure de la version 6.5. Le poids du passé a été trop lourd.

Maintenant, l'éditeur a tout ce qu'il lui faut pour faire évoluer WP7 sans remettre toute la base en cause mais juste en lui apportant régulièrement des innovations. :)