Cette semaine, il fut annoncé que la lecture des Blu-ray ne sera pas prise en charge nativement par Windows 7. Retour sur cette polémique/débat...

Pas de lecture native

Le responsable du développement de la division Windows, Steven Sinofsky, vient d'indiquer que Windows 7 ne lira pas les disques Blu-ray nativement. L'écriture des disques Blu-ray n'est cependant pas mise sur le même pied d'égalité. En effet, le SP2 de Windows Vista va apporter la gestion de leurs gravure. Cette fonctionnalité est bien entendue reprise par Windows 7.

Mais voilà, Windows Media Player subit une évolution majeure dans Windows 7 avec la prise en charge des plus importants codecs du marché. Les vidéos DVD, DivX, MPEG, MOV... peuvent être lues sans aucun problème et ce, sans installation supplémentaire de codecs ou logiciels. Alors pourquoi ne pas gérer le format Blu-ray nativement ?  

Steven Sinofsky s'en défend, il indique que Windows Media Player et Windows Media Center sont munis d'un système d'extensions permettant d'ajouter des codecs de solutions externes. Via les « solutions externes", il faut comprendre WinDVD, PowerDVD etc. Ce système d'extensions est déjà présent dans Windows Vista et même dans Windows XP. C'est lui qui nous permet de lire nos DivX avec Windows Media Player après installation des codecs officiels.

blu-rayLes partenaires mis à l'épreuve

Cette réponse ne répond toutefois pas à la question initiale : pourquoi laisser la gestion du format Blu-ray sur le bas côté ? En plus de ne pas répondre à cette question, d'autres questions apparaissent. En effet, la gestion des extensions va poser problème sur la version 64 bits de Windows 7.

Sur Windows 7 64 bits, Windows Media Player est encore une application 32 bits. Elle pourra donc utiliser sans problème les codecs des solutions externes. Pour Windows Media Center, cela se complique. Sur Windows 7 64 bits, il est en 64 bits natif... Les codecs devront alors également être eux aussi en 64 bits natif pour qu'ils soient reconnus comme compatibles. Or, le marché des logiciels 64 bits natif est bien pauvre à l'heure actuelle. PowerDVD et WinDVD sont, par exemple, uniquement disponible en 32 bits. Bien entendu, ils fonctionnent sur Windows 7 64 bits mais en mode de compatibilité 32 bits.

La lecture de Blu-ray sur Windows 7 32 bits ne posera donc pas de problème que ce soit avec Windows Media Player ou Windows Media Center. Sur la version 64 bits du système, Windows Media Player n'aura également pas de problème mais Windows Media Center sera dans l'incapacité de lire le format Blu-ray. Il faudra passer par l'interface du logiciel fourni avec le codec.

Cette démarche risque donc de pénaliser certains acheteurs. Toutefois, c'est aussi un challenge lancé par Microsoft à ces partenaires. Windows 7 sera le dernier système à exister en 32 bits. D'ailleurs, Microsoft impose maintenant la commercialisation d'une version 64 bits avec les ordinateurs possédant 4 Go de Mémoire et plus. Soit une grande majorité des ordinateurs actuellement disponibles sur le marché.

Les différents éditeurs vont bien devoir y passer un jour ou l'autre. Microsoft n'ayant jamais caché ses intentions sur ce point, ils ont été prévenus suffisament en avance pour s'adapter. A eux de montrer qu'ils sont sur le coup envers leurs clients.

Et la concurrence ? Quel est l'avenir du Blu-ray ?« 
Pour conclure, regardons un peu du côté de la concurrence. Ni Linux, ni Mac OS X ne gèrent nativement la lecture des disques Blu-ray. Apple, via son légendaire PDG Steve Jobs, si oppose d'ailleurs fermement. A terme, les médias de type "disque" ne seront plus le moyen privilégié par les utilisateurs. Les clés USB de grande capacité, 16 Go et plus, commencent à se démocratiser et concurrencer les vieillissants disques.

Enfin, Une autre point n'est pas à négliger : la licence. Celle-ci se montre très stricte et particulièrement ardue à mettre en oeuvre au niveau des protections puisque les flux audio/vidéo ne doivent sous aucun prétexte être récupérable. Une règle qui est mise à défaut rien que par le circuit audio d'un ordinateur. Rien ne peut empêcher l'utilisateur de récupérer le signal qui va dans ses haut parleurs. De plus, au vu du nombre d'ordinateurs vendus avec une prise en charge native au niveau matériel des Blu-ray... Est-ce vraiment un désavantage ?
 »Avez-vous un lecteur Blu-ray sur votre ordinateur ? L'utilisez-vous ? Quel intérêt avez-vous envers cette technologie ?

Commentaires (3)

Avatar de l'utilisateur Stephen Ophof de Pays-BasStephen Ophof de Pays-Bas - Samedi 14 mars 2009, 10:22
J'ai un lecteur Blu-ray.
J'utilise VLC Media Player pour regarder des Blu-rays.
Avatar de l'utilisateur jkléjklé - Samedi 14 mars 2009, 11:40
croyez-le ou non, ça m'a donné envie de matter des films toute la journée XD

ok je sors
Avatar de l'utilisateur josejose - Samedi 14 mars 2009, 13:02
Normal pour Apple et Microsoft ils pensent à leur VOD. :lol:
Et puis la licence est trop cher, d'ailleurs Sony doit la baisser.
De toute façon un PC avec un lecteur Blu-ray est vendu avec PowerDVD ou WinDVD. Et c'était la même chose au temps du DVD, Windows ne le lisait pas en natif.