Outlook.com et SkyDrive deviennent compatibles avec Google Talk

Avatar de l'auteur Christophe Lavalle
Christophe Lavalle
Mercredi 15 mai 2013, 07:34
Microsoft annonce aujourd'hui par l'intermédiaire du blog de l'équipe de développement d'Outlook.com que son service de messagerie devient compatible avec la messagerie instantanée Google Talk. Microsoft décrit cet ajout comme étant une réponse logique à son rôle qu'il juge être de devoir aider l'utilisateur à communiquer avec les personnes qu'il souhaite quel que soit les nombreux services qu'elles utilisent. C'est aussi un excellent moyen pour attirer les utilisateurs de GMail qui utilisent massivement Google Talk.


outlook-google-talk



Bien entendu, Microsoft indique que cette fonctionnalité est naturellement compatible avec l'application Modern UI Contacts dans Windows 8 et Windows RT. La synergie qui est mise en place depuis de longs mois entre les différents services proposés par Microsoft prend ici tout son sens en permettant de "diffuser" une nouveauté dans de multiples applications et services connectés. Windows Phone n'est cependant pas indiqué comme compatible.


outlook-people-windows-8-8.1-google-talk



Il sera par exemple possible d'initier une conversation depuis un message électronique lorsque votre correspond possède une adresse GMail :


outlook-google-talk-discuss



Dialoguer avec des utilisateurs Google Talk depuis SkyDrive est également possible comme la possibilité de partager un lien vers un document Office via un message instantané permettant ensuite de travailler à plusieurs sur un document Office de manière collaborative et en temps-réel :


outlook-skydrive-chat-googletalk



Pour réaliser ce "pont" avec le service de son concurrent Google, l'éditeur a implémenté un nouveau connecteur qui utilise les APIs de Google et qui permet d'associer un compte GMail - Google Talk est un des composants de Google Mail - à un compte Microsoft. Cette option est disponible dans les options de paramétrage de votre compte Microsoft par ici.


outlook-googlecontacts-connector-1



Lorsque vous procéderez à l'association de votre compte Google à votre compte Microsoft, les autorisations nécessaires seront demandées par Google afin d'autoriser le partage d'informations avec Microsoft. Une fois l'autorisation accordée, quelques minutes seront nécessaires afin d'activer tous les éléments nécessaires à cette intégration au sein des différents services.


outlook-googlecontacts-connector-2



Ce n'est pas le premier connecteur que Microsoft développe puisqu'il est déjà possible de connecter son compte Tweeter, Facebook, LinkedIn, Skype, flickr, etc. Pour Facebook et Skype, il est également possible de discuter avec ses contacts directement depuis Outlook.com et l'application Contacts dans Windows 8 et Windows RT.

Microsoft est en train de réaliser ce qui était encore inimaginable il y a quelques années.
A la grande époque des clients de messageries instantanées comme Windows Live Messenger (MSN Messenger), Yahoo! Messenger ou encore ICQ ou AOL : aucun des éditeurs ne voulaient que ses utilisateurs puissent communiquer avec ceux des autres réseaux : les protocoles propriétaires et sécurisés étaient la base de ces différents clients. Dans les dernières années de vie de Windows Live Messenger, Microsoft avait commencé à s'ouvrir en permettant la mise en place d'une interopérabilité avec les comptes Yahoo! Messenger et la mise en place d'API permettant de se connecter à son réseau avec le protocole XMPP.

Mais ceux qui ont mis au placard ces pratiques d'un autre âge sont bien sûr Google puis Facebook. Ils sont venus avec un protocole ouvert (XMPP/Jabber) et une API accessible à tous afin de se démarquer et imposer leur solution/vision. Résultat, cela devient de plus en plus une norme et Microsoft peut aujourd'hui connecter tous ces différentes comptes/services au sein d'un service unique : Outlook.com :)

Le déploiement de cette nouveauté a déjà commencé et devrait être terminé dans les prochains jours. Cette possibilité est déjà disponible au sein de mon compte Outlook.com par exemple, mais Microsoft indique que des comportements bizarres peuvent se produire tant que la phase d'activation mondiale de cette nouvelle option n'est pas terminée.

Commentaires (2)

Avatar de l'utilisateur arthurarthur - Jeudi 16 mai 2013, 23:20
Je ne partage malheureusement pas ton enthousiasme...
Tout d'abord MS agrège des services mais son propre service Skype n'est lui pas ouvert. Ensuite Google a laissé sembler lors de la conférence I/O qu'il allait abandonner Talk dans un futur proche au profit d'un system fermé mais plus puissant (proche de Wave).

Pour moi, MS ne dispose vraiment pas d'un system de chat efficace. Skype est mal intégré à l'écosystem MS, msn rode toujours dans les parages sans vraiment vouloir disparaitre. Sur WP, Skype n'est pas fiable, pas intégré au système dans le hub « messages ». Le chat Facebook est lui intégré mais tellement pas fiable que je ne n'ose plus l'utiliser (je n'ai jamais la certitude que mon message soit bien parti et je suis sûr que je ne reçois pas tous les messages...)

Bref, on est pas plus avancé qu'il y a dix ans.
Avatar de l'utilisateur Christophe LavalleChristophe Lavalle - Dimanche 19 mai 2013, 14:28
Google va effectivement abandonner Google Talk au profit des Google Hangouts qui devient un client de messagerie unifiée (enfin !) sur les différentes plateformes mobiles (téléphones et tablettes) et systèmes d'exploitation classiques par l'intermédiaire des navigateurs (toutes plateformes confondues à l'exception de Windows Phone). Google Hangouts est effectivement fermé mais techniquement parlant utilise toujours XMPP. Cette décision pourra donc être modifiée sans grand changement au niveau technique si Google le décide pour une raison ou pour une autre.

Microsoft ne devait pas être au courant de cette annonce je pense, même si on pouvait se douter d'une annonce à venir autour de ce domaine. Mais la fermeture n'est pas la marque de fabrique de Google qui aime bien se positionner sur le libre, ce qui est donc déjà plus surprenant surtout autour d'une technologie de communication unifiée ;)

Mais il est vrai que je te rejoins sur le point de la fermeture de Skype. Cependant, je nuance quand même cette fermeture : Microsoft propose une application dédiée sur chaque plateforme tant mobile que classique et quel que soit le système (y compris Linux). Son offre est donc générique au contraire de Google Talk qui ne l'était pas (où se reposant uniquement sur les clients tiers qui ne permettent pas nécessairement d'utiliser toutes les fonctionnalités du service ou avec diverses spécificités).

Pour l'intégration de Facebook qui ne fonctionne pas correctement, je ne sais pas qui est le fautif. Est-ce Facebook ou Microsoft ? Facebook Chat n'est pas basé sur XMPP il me semble mais Facebook a mis au point un hub XMPP qui permet aux développeurs qui le désirent d'intégrer son service dans leurs produits et/ou services. Du coup, il est difficile de savoir ce qui fonctionne mal surtout qu'aucune des deux sociétés ne communiquent sur ce point. J'ai quand même une préférence pour dire que le problème se situe du côté de Microsoft tant Windows Phone possède de petits bugs qui gâchent la vie des utilisateurs et que l'éditeur ne corrige pas car il n'est toujours pas maître des mises à jour et donc le processus est bien trop compliqué à déployer pour de simples corrections...

D'ailleurs, les bugs de Skype sur Windows Phone sont pour certain imputables au système lui-même. Chose qu'il est difficile de résoudre sans mettre à jour le système (on en revient à la problématique du précédent paragraphe). Je ne serais pas surpris qu'à l'occasion de la sortie de Windows Phone 8.1, comme par hasard Skype corrige une bonne partie de ses problèmes...

Pour l'intégration de Skype, je suis (comme toi) pour une intégration totale de l'application au sein même des différentes applications natives du système. Comme iMessage et FaceTime côté Apple : on utilise sans le savoir ses deux outils de manière diaboliquement efficace dès le premier démarrage de l'iPhone, iPad ou même Mac. L'application Messages utilise en fonction du contact tel ou tel protocole de manière totalement automatique (un processus transparent existe pour savoir si un contact est compatible iMessage et FaceTime).

Microsoft devrait faire la même chose avec Skype pour intégrer une forte plus-value dans Windows Phone et en même temps avoir moins de dépendance vis-à-vis des opérateurs. Mais cela va se faire au profit d'une moins forte exposition de la marque Skype, ce qui va à l'encontre de la culture de l'entreprise qui cherche à promouvoir ses produits par ses marques et non la simplicité d'utilisation et possibilités qui en découlent de par la découverte « innée » par les utilisateurs des fonctionnalités qui viennent à eux sans nécessiter d'installer et d'utiliser telle ou telle application :)