UAC : Symantec critique encore Windows Vista

Avatar de l'auteur Christophe Lavalle
Christophe Lavalle
Mardi 16 janvier 2007, 22:41
Après un long silence de quelques semaines, on aurait pu croire que Symantec avait enfin accepté et terminé de dresser la critique de Windows Vista. Et bien non, voila un nième round entre Windows Vista et Symantec.

Symantec s'attaque cette fois-ci à l'option de sécurité UAC. Rappelons que cette option à pour but d'empêcher tout installation ou manoeuvre suspecte sur votre ordinateur (virus, malwares, spywares) en demandant une permission et en élevant les droits si votre accord et obtenu. L'UAC a longuement été critiqué pendant le cycle de développement de Windows Vista. Cependant, les systèmes d'exploitation Linux se basent sur une technologie très similaire pour les administrateurs, qui a le même but, et qui se trouve très efficace.

Symantec reproche à cette fonction sa lourdeur et ses demandes qu'il juge trop nombreuses. C'est ainsi que durant une présentation avec les analystes, le vice président au développement (Symantec), Rowan Trollope, a qualifié la fonction UAC (User Account Control) de confuse et d'encombrante pour l'utilisateur. Symantec explique que plus il y aura de demande, plus cela va provoquer un effet d'automatisme chez le consommateur à appuyer sur la touche "Autorisé" sans même regarder d'où provient la demande. C'est pourquoi Symantec va développer une fonction qui pourra remplacer l'UAC de Windows Vista. L'UAC étant désactivable, cela est donc tout à fait possible.

D'ailleurs, Microsoft ne dit pas non à voir des mesures concurrentes :
« Nous pensons que l'UAC est une bonne solution pour limiter l'impact des attaques de logiciels néfastes en rendant l'utilisation de Windows sans privilège administrateur plus facile. Si l'utilisateur décide qu'il ne veut pas de l'UAC et préfère utiliser une solution tierce similaire il a la possibilité de le faire », d'après Stephen Toulouse, chef produit de l'unité sécurité de Microsoft. 

Nous pouvons nous demander pourquoi Symantec ne passe pas tant de temps à critiquer ces produits, pourtant il y aurait du travail. Pour commencer, avoir un produit léger et efficace semble deux pistes non exploitées... Mais attendons de voir ce qui va nous être présenté pour remplacer l'UAC et la réaction des autres éditeurs de sécurités.
Mots-clés : Windows Vista

Commentaires (0)

Il n'y a pas de commentaire