logo.gifPour une fois, je ne vais pas faire un article sur Microsoft ou ce qui s'en rapproche. Mais sur un concurrent de Microsoft. Pour rester crédible, je vais essayer de rester le plus neutre possible et de simplement relater les informations.

Un ancien agent de la CIA affirme que la société Google aurait un partenariat avec la CIA. Un partenariat financier.

Google possède à l'heure actuelle la plus grande banque de données personnelles. Des millions d'utilisateurs ont fournis diverses informations sur les goûts, habitudes, tendances, adresse email, adresse postale, agendas, leurs humeurs, leurs documents, leurs conversations instantanées. Ces données ont été fournies soit par l'utilisateur lui même ou alors à son insu en faisant une recherche sur Internet (l'historique est conservé)... Microsoft essaye de procéder à une certaines convergences de tous leurs Services Live. Google le bas à plates coutures et ce, de manière mystérieusement très transparente avec une grande réussite ! Le tout agrémenté d'une interface sobre pour que chaque utilisateur, jeune et moins jeunes, s'y retrouve...

D'ailleurs, c'est grâce à cette superbe convergence et au tri très efficace de toutes ces données que Google arrive à tirer autant de bénéfices grâce à la publicité. La corrélation des données, l'art cultivé par Google depuis toujours.

Ces derniers temps, de nombreuses personnes se sont trouvé très intéressées par cette banque de données actualisée instantanément (en même temps que l'internaute navigue sur Internet). Cette banque de données ne doit pas être divulgué ni même utiliser par d'autre personne que Google. Si tenté que l'on arrive à ce faire à l'idée qu'une société puise recueillir toutes ces informations mais surtout de les utiliser même pour elle-même. De nombreux gouvernements essayent de faire retirer des informations dans le moteur de recherche Google ces derniers temps (la Chine par exemple). Nous pouvons aussi remarquer que le gouvernement américain tente de récupérer ces informations pour lutter contre les délinquants sexuels et pédophiles ou suspects potentiels.

Google a toujours refusé haut et fort qu'il ne donnerait pas ces informations. Oui mais, aujourd'hui, cela ne semble que être fumé sans feux. Selon les propos de Robert David Steele, un ancien officier de la CIA, rapportés par nos confrères de DailyTech, l'agence centrale du renseignement entretiendrait des liens étroits avec les dirigeants de Google. Il va même encore plus loin en disant qu'il existerait un partenariat financier entre les deux organisations. Et pour finir, il annonce que les derniers conflits avec le gouvernement du Ministère de la Justice américaine ne seraient qu'un leurre pour masquer la nature de leurs relations...

Faut-il encore utiliser les services Google ? Le débat est ouvert et nul ne doute qu'il fera rage dans les mois à venir. A moins que Google n'exerce des pressions pour que cette affaire soit la moins possible colportée. Il m'a semblé indispensable de vous faire passer ces informations.

Je vous encourage activement à relayer ces informations via vos sites/blogs ou tout autre moyen de communication que vous utilisez... ;)
Mots-clés : Google

Commentaires (3)

Avatar de l'utilisateur JeffJeff - Dimanche 05 novembre 2006, 18:46
C'est Microsoft qui devrait se rejouir des rumeurs sur Google -_-
Avatar de l'utilisateur Jérémy [lapytsh.com]Jérémy [lapytsh.com] - Dimanche 05 novembre 2006, 18:58
C'est pas seulement des rumeurs ;)
Il suffit de taper about:config dans Firefox et de fouiller un peu et on voit quelques petits truc un peu douteux du coté de la google toolbar :blink:
Avatar de l'utilisateur Christophe LavalleChristophe Lavalle - Lundi 06 novembre 2006, 13:15
Oui, Microsoft peut se réjouir. Quand à Google, n'en parlons même pas... :(. Je n'vais jamais fait attention pour Firefox ! Merci pour l'info !