Bing : Windows 8.1 va-t-il augmenter ses parts de marché ?

Avatar de l'auteur Christophe Lavalle
Christophe Lavalle
Dimanche 02 juin 2013, 23:32
Comme Microsoft l'a officiellement dévoilé en fin de semaine, Windows 8.1 comportera une toute nouvelle barre de recherche. Cette dernière verra son rôle prendre de l'importance puisqu'elle sera le point d'entrée pour effectuer une recherche tant sur des éléments locaux (de votre ordinateur) que sur des éléments plus génériques (Internet). Une option sera disponible afin de préciser le spectre désiré de la recherche, par défaut qui sera "Everywhere" soit "Partout". 

windows-8.1-winblue-search-bar


L'équipe de développement du moteur de recherche Bing revient sur cette nouveauté dans un article sur son blog. L'équipe semble enthousiaste vis-à-vis du travail réalisé main dans la main avec l'équipe de développement de Windows autour de cette fonctionnalité. Elle permettra de mettre en valeur les résultats du moteur et de recherche et surtout de leurs pertinences dans une interface dynamique et très visuelle créée pour agréger toute sorte de résultats provenant de multiples sources - web ou local.

Cette fonctionnalité sera accessible depuis n'importe quel endroit et application à partir de la barre des charmes et de son bouton de recherche. Pour créer cette fonctionnalité, la firme de Redmond est partie du principe que le web a beaucoup évolué ces dernières années pour devenir de plus en plus dynamique, riche et vaste avec de nombreux médias de tous types (articles, images/photos, vidéos, éléments audio, services à forte valeur ajoutée...). La création d'une telle vue très visuelle et organisée pour afficher les contenus trouvés était donc logique pour repenser la fonction de recherche afin l'abstraire, la simplifier et la rendre plus naturelle tout en utilisant des algorithmes toujours plus perfectionnés.

windows-8.1-winblue-search-high-res


Par exemple, une simple recherche sur le simple mot "Paris" aura pour conséquence de remplir la vue des résultats avec de multiples photographies de la ville, les actualités du moment associées, les évènements à venir ainsi que diverses propositions sur des éléments qui pourraient vous intéresser. Par exemple, il sera possible d'acheter un billet d'avion pour aller passer des vacances ou un week-end dans la capitale via le service Bing Voyages.

windows-8.1-winblue-search-2


Cette intégration est la suite logique du processus en cours depuis deux ans déjà. Bing a progressivement été intégré dans la Xbox mais aussi dans les téléphones Windows Phone. Pour ce dernier, Bing est même la base de plusieurs fonctionnalités qui ne peuvent fonctionner sans lui comme par exemple Bing Vision qui permet de lire instantanément plusieurs types de codes comme les codes à barres ou encore les codes QR.

L'intégration choisie au coeur de Windows 8.1 par Microsoft risque d'avoir bien plus de conséquences que son intégration dans la Xbox (que l'on utilise avant tout pour jouer) ou dans les Windows Phone (qui possède de maigres parts de marché). Windows représente un parc de machines bien plus important, sans compter le marché des tablettes sur lequel l'éditeur gagnera probablement des parts de marché dans les moins à venir même s'il ne le dominera probablement pas.

Et si l'éditeur ne fait pas l'erreur de restreindre les fonctionnalités de sa barre de recherche suivant le pays ou la langue - comme c'est actuellement le cas avec la version web - cela pourrait même avoir une autre conséquence, celle de faire découvrir Bing à de nouveaux utilisateurs qui ne s'y sont pas vraiment intéressés jusqu'à maintenant. Toutefois, les résultats devront être de qualité pour convaincre et permettre aux parts de marché d'évoluer voir s'envoler durablement.

Cela ferait le plus grand bien et introduirait alors une saine concurrence dans le domaine des moteurs de recherche. L'éditeur pourrait cependant voir son concurrent Google lui mettre des battons dans les roues. En effet, rien ne semble indiquer qu'une option sera disponible pour remplacer le moteur de recherche qui se cache derrière les résultats proposés (d'ailleurs, le même résultat sera-t-il possible sans un accès aux API bas niveau ?). Microsoft pourrait donc se voir attaquer devant la Commission européenne ou la justice américaine pour abus de position dominante avec l'inclusion d'un tel service dans Windows. Mais Windows 8 a bien du mal à convaincre/s'imposer et Microsoft est très loin de dominer le marché des tablettes. La position de monopole que Google avec son moteur de recherche (parts de marché très souvent supérieur à 90% dans de très nombreux pays) pourrait lui valoir de ne pas pouvoir justifier une telle plainte et laisser la voie libre à Microsoft.

Bing, au niveau mondial, verra-t-il ses parts de marché fortement évoluer avec la sortie de Windows 8.1 ? Premières réponses en 2014, mais Microsoft compte bien .

Commentaires (6)

Avatar de l'utilisateur arthurarthur - Lundi 03 juin 2013, 17:46
Cela ferait du bien à Bing en effet, et je crois que MS a bien appris du passé et permettra à des services concurrents de s'intégrer. Mais le temps que Google réagisse, cela laissera le champs libre à Bing.
Avatar de l'utilisateur Christophe LavalleChristophe Lavalle - Lundi 03 juin 2013, 22:23
Je ne suis pas certain sur ce point, tant la barre de recherche est un élément de base du système qui n'est pas du tout tournée vers l'ouverture (aujourd'hui, et dans les différentes fuites de la branche Windows 8.1). Une telle présentation très visuelle et dynamique ne peut pas nécessairement s'adapter à de multiples services facilement, même si des API sont proposées. Sauf à alourdir tout le fonctionnement et probablement dégrader l'expérience utilisateur à son insu. Et des API permettent déjà de se plugger sur ce menu sans que Google ne propose une telle solution malgré la publication d'une application Google sur le Windows Store.

Mais Microsoft n'est pas en position de force avec Windows 8 ni même sur le marché de la mobilité, donc Google ne pourra probablement rien dire surtout après l'épisode de l'application YouTube et du bridage des API nécessaires à aux respects des conditions d'utilisation du service.

Cette intégration pourrait être réellement positive pour Microsoft et pour Bing. La concurrence pourrait en être renforcée, tout à notre avantage à plus longs termes ! :)
Avatar de l'utilisateur arthurarthur - Lundi 03 juin 2013, 23:57
Ba WP ne propose-t-il pas le choix du moteur de recherche, et d'ailleurs Bing n'est pas le moteur par défaut en Russie ou en Chine il me semble donc MS peut avoir construit l'option de changer le moteur de recherche de la même façon non ?
Avatar de l'utilisateur Christophe LavalleChristophe Lavalle - Mardi 04 juin 2013, 00:11
Si, mais uniquement pour les propositions textuelles lors de la saisie d'une recherche dans la barre d'adresse. Effectivement, Microsoft a remplacé son moteur de recherche dans certain pays lorsque Bing ne permettait pas de proposer les services équivalents aux autres pays (Bing est développé en partie de manière régionale). Mais les fonctionnalités sont au rabais, Bing Vision n'est pas présent ou alors il s'appuie quand même sur Bing pour fonctionner.

Mais l'intégration de Bing dans Windows 8 est bien plus profonde qu'une simple liste de résultats sous la forme de messages textes comme dans Windows Phone 8. Ici, il s'agit d'une présentation visuelles des différents médias et un moyen pour Microsoft d'intégrer différents services comme le Shopping ou encore la vente de billets de transports. En somme, mettre en avant tous les services de Bing notamment ceux qui vont lui permettre de générer du cash (en gros) ;)

L'ouverture n'est donc pas un élément qui prime pour ce type d'intégration et il n'est pas dit que si cette fonctionnalité devait se retrouver dans la prochaine version de Windows Phone elle soit disponible dans les pays où Bing ne propose pas suffisamment de services (ou alors au rabais). A moins que sur ce sujet-là, Microsoft nous réserve encore des surprises avec la fin du développement régionalisé de son moteur de recherche. Mais je n'y crois pas.

C'est un peu comme Siri chez Apple (ou Google Now chez Google) : il n'est pas question d'ouverture mais de proposer un service simple et transparent (user frendly) avec les services qui sont labélisés comme les meilleurs (ou comme ceux qui rapportent le plus d'intérêt financier) :)
Avatar de l'utilisateur arthurarthur - Mardi 04 juin 2013, 00:20
Sans doute mais MS sait que W8 ou Wnext sera majoritaire sur le marché d'ici 5 ans donc il serait étrange de ne pas anticiper cette position dominante.

De plus je ne suis pas sûr de comprendre ta logique. Si l'intégration de Bing dans W8 est encore plus poussée/puissante que dans WPhone, comment va faire MS dans les pays où Bing est mal localisé?
Avatar de l'utilisateur Christophe LavalleChristophe Lavalle - Mardi 04 juin 2013, 00:28
Google domine largement (on peut parler de situation de monopole), pourtant dans Android (qui lui aussi domine mais avec un iOS encore très fort) il n'est pas question de pouvoir changer le moteur de recherche qui se cache derrière les différentes fonctionnalités.

Les logiques « fonctionnalité marque de fabrique » et « financière » dans ce domaine qui ne contient pas plusieurs acteurs importants ont pris le dessus et il est peu probable que Microsoft soit inquiété comme les autres ne le sont pas. Sinon il faudra condamner tous les acteurs, surtout que les parts de marché de Microsoft sont amené à se réduire durablement et plus ou moins fortement dans les prochaines années (simple constat d'un marché qui évolue très fortement et pas dans le sens de Microsoft).

Je vais me risquer à une réponse : ils proposeront moins de fonctionnalité et une vue bien moins riche dans certains pays. Je suis prêt à le parier que cette fonctionnalité ne fonctionnera pas de la même façon dans tous les pays (à moins d'une annonce spécifique à ce sujet) comme c'est aujourd'hui le cas dans Windows Phone alors que Microsoft est censé faire tout son possible pour prendre le leadership de ce marché ;)