Office Web 2010... gratuit ! Premières informations.

Avatar de l'auteur Christophe Lavalle
Christophe Lavalle
Mardi 14 juillet 2009, 00:09
logo_microsoft_office2010Microsoft vient de communiquer les premières informations à propos de la version Web d'Office 2010 lors de la Worldwide Partner Conference. Le modèle commercial que Microsoft va appliquer tout comme les fonctionnalités sont passés en revue.

Modèle commercial : contrer Google Documents

La première information importante concerne le modèle commercial que Microsoft va appliquer à sa suite bureautique en ligne. Selon TechCrunch, présent sur le salon, Microsoft n'y va pas par quatre chemins : nous voulons concurrencer Google Documents en nous donnant les moyens de le faire. Les applications en ligne seront donc gratuites pour les particuliers. Le seul prérequis sera de posséder une adresse mél associée à un compte Windows Live.

Les fonctionnalités

Au niveau des fonctionnalités, Microsoft n'y va pas non plus par quatre chemins. Dans l'évolution actuelle des applications, les utilisateurs désirent avoir accès à un maximum d'applications sans se préoccupé du support utilisé pour les utiliser et ce, de manière le plus souvent décentralisée. D'après la firme de Redmond, Office 2010 permet « travailler n'importe où ».

Afin de répondre à ce précepte, Microsoft porte quatre des principaux logiciels, constituant la suite Office 2010, sur le web sous le terme « Office Web Applications 2010" :
  • Word
  • Excel
  • PowerPoint
  • OneNote
En terme d'ergonomie, Microsoft a fait le choix de répliquer à l'identique l'interface des versions logiciels sur les applications web. L'utilisateur ne sera pas dépaysagé et le switch entre le travail sur la version web et en utilisant le logiciel ne posera aucun problème.

webapp-WordWeb_viewer_web WebApps_Word_Editor_web

webapp-ExcelWeb_Editor_web webapp_PPTWeb_Viewer_web

En termes de fonctionnalités, les versions en lignes reprendront les principales fonctionnalités de leurs homologues logiciels. Cependant, de petites différences seront ici et là présentes. Par exemple, l'option permettant d'éditer un document simultanément avec une autre personne ne sera disponible que sur la version locale de Word. Toutefois, rien ne dit que Microsoft ne va inclure cette option dans une version payante à destination des professionnels. Pour rappel, la suite Office 2010 en ligne ne sera gratuite que pour les particuliers.

Selon TechCrunch, la version Excel Web sera elle aussi limitée mais restera plus puissante que son concurrent Google Spreadsheets. Enfin, PowerPoint Web permettra de lire et d'éditer ces présentations en ligne. Cela peut devenir réellement pratique pour des étudiants sui possèdent un accès web mais pas de la dernière version d'Office par exemple. La principale nouveauté à noter concerne la possibilité d'intégrer et surtout d'éditer un fichier vidéo directement au sein d'une présentation.

Les applications Office 2010 en ligne devrait fonctionner de concert avec le service existant Office Live Workspace qui permet d'héberger des documents et de les partager avec un système de droits adaptés. Un rapprochement avec le service Windows Live Skydrive pourrait aussi s'opérer afin d'avoir un seul et même service qui centralisera les données stockées. Un début de réponse pourrait être aperçu une fois le voile levé sur la prochaine Wave des services Windows Live.

Les prérequis

Encore une fois, Microsoft ne désire pas prendre de chemins détournés. Le but afficher est clairement d'être compatible avec tous les supports afin que le choix d'un d'entre eux ne puisse gêner le choix de l'utilisateur de les utiliser ou non. Le seul prérequis incontournable sera une adresse mél associé à un compte Windows Live. Cette association peut se faire avec n'importe quelle adresse mél via une démarche automatisée sur le site de l'éditeur.

Concernant les navigateurs, voici ceux qui seront compatibles :
  • Internet Explorer
  • Firefox
  • Safari
  • Chrome
A la lecture de cette liste, seul Opera manque à l'appel mais le marché global pris en charge par ces navigateurs est de... 98%.Les mobiles pas oubliés

Enfin, Microsoft termine par la présentation de la version 2010 de la suite Office pour les mobiles composée des trois logiciels :
  • Word
  • Excel
  • PowerPoint
Ces nouvelles versions seront entièrement revue en terme d'interface afin de reprendre celle des applications web et locales. En outre, elles s'appuieront également sur le principe du Cloud Computing afin que les serveurs de Microsoft s'occupent de la génération visuelle des documents.Ce n'est pas tout, comme pour les applications en ligne, Microsoft fait preuve d'ouverture afin de proposer la suite mobile sur un maximum de plateforme :
  • Windows Mobile
  • iPhone
  • BlackBerry
La disponibilité commerciale de l'ensemble des produits est attendue pour le premier semestre 2010.Une communication soignée tout comme les détails. Il ne reste plus qu'à tester pour se faire une idée du réel potentiel de cette suite en ligne. Assurément, Microsoft va dans le bon sens... !

Commentaires (0)

Il n'y a pas de commentaire