Bing : un moteur de recherche... décisionnel

Avatar de l'auteur Christophe Lavalle
Christophe Lavalle
Vendredi 29 mai 2009, 00:56
bing-logoAujourd'hui, Microsoft vient de lever le voile sur son nouveau moteur de recherche dénommé Bing ! Ce moteur n'est pas tout à fait comme les autres... il s'appuie sur un moteur décisionnel, l'avenir des moteurs de recherche...

Bing : moteur décisionnel

Bing n'est pas un moteur de recherche comme les autres. En effet, ce dernier a été pensé et développé autour d'un nouveau besoin que ressentent les utilisateurs d'aujourd'hui : utiliser l'information trouvée sans supprimer la cohérence qui est la base de tout moteur de recherche. Un certain nombre de projets « mineurs » ont vu le jour ces dernières années comme Wolfram ou Exalead.com. Toutefois, ils n'ont jamais réellement percé par manque de maturité et de persévérance malgré les espoirs placés en eux pour bousculer l'existant.

Avec Bing, Microsoft fait les choses en grand. L'éditeur a inclus une technologie de recherche sémantique acquise à travers l'achat de la jeune et prometteuse société Powerset l'été dernier. Ainsi, de meilleurs résultats devraient être obtenus et ce, même si l'utilisateur utilise son langage naturel pour formuler la requête.

De plus, l'éditeur a interconnecté de nombreuses bases de données telles que l'information locale, les cartes, les guides d'achats (Cash Back) ainsi que l'information issue des encyclopédies, blogs... Cela représentant une base riche mais immense d'informations, Microsoft a également choisi de catégoriser les résultats que va produire Bing afin de rendre visible et accessible les informations en un minimum de clics de souris. Les images et vidéos seront inclus dans les résultats et chaque vidéo pourra être lue sans quitter la page de recherche en un seul clic.

Cette catégorisation des résultats va également permettre d'aider la prise de décision. Par exemple, il sera très simple de comparer le prix d'une chambre d'hôtel, d'un voyage ou encore concernant le domaine de la santé. Pour plus de précisions, vous pouvez vous référer à la galerie de captures d'écrans et la vidéo de présentation afin d'entrevoir différents exemples concrets.

De son côté, Google avance sur la pointe des pieds sans avoir trop de convictions. Depuis quelques jours, l'option Search Options est progressivement rendue disponible afin de filtrer les résultats d'une recherche en un clic suivant différents paramètres comme la fraîcheur de l'information, la provenance (blog, site d'actualités, forums...) ou encore le type de contenu recherché.

srpboston_print

Les moteurs décisionnels, c'est l'avenir et ce vers quoi Google mais aussi Yahoo! vont devoir se tourner afin de suivre l'évolution des besoins des internautes. Microsoft l'a compris et a décidé de ne pas être attentif mais d'être un acteur cette fois-ci. L'avenir nous dira si cette initiative aura permis d'apporter un concurrent de taille à Google. Mozilla a bien réussi à faire évoluer le monopole d'Internet Explorer. Tout est donc possible si l'on y croit.Une campagne publicitaire de 100 millions de dollars

Avec Bing, Microsoft veut rentrer en concurrence directe avec Google et son moteur de recherche. La route va être très longue avant de changer les nombreuses habitudes que beaucoup de personnes ont pris ces dernières années. Toutefois, outre l'aspect de la pertinence des résultats qui ne pourra être jugée que d'ici quelques jours, Microsoft s'offre une campagne marketing estimée entre 80 et 100 millions de dollars.

Par comparaison, Google dépense 28 millions de dollars sur une année pour promouvoir son moteur de recherche. Au travers de cette importante campagne que s'apprête à lancer la firme de Redmond, il faut y voir le réveil de celui qui c'est toujours laissé distancé sur Internet. Par manque de conviction ? Par manque de savoir faire ? Aujourd'hui, ce segment a une très forte valeur ajoutée avec notamment la publicité en ligne. Domaine dans lequel pêche également la firme de Redmond et qui représente le futur.

Selon une récente étude comScore, Microsoft détient 8% des part de marché contre 20% pour Yahoo! et 60% pour Google. Dans quelques jours, nous verrons si bing fait bang ou plouf... ;)

Visiter le site de promotion - Visiter Bing

Commentaires (3)

Avatar de l'utilisateur ArtArt - Vendredi 29 mai 2009, 12:49
Le coup des comparaisons dans le moteur, j'espère que ca sera efficace pour tous les pays, et pas seulement les US, sinon ca risque de faire un lancement pas top si c'est pas fonctionnel dans nos pays.

Et pour les résultats, on verra, mais vivement que ca sorte, il risque de devenir mon moteur par défaut avec une telle conception !
Avatar de l'utilisateur kazokukazoku - Lundi 01 juin 2009, 11:55
il s'annonce vraiment sympa comme moteur de recherche. et bing est enfin en ligne il n'auras pas été necessaire d'attendre le 3 juin ! j'espere qu'il va enfin etre un excellent moteur de recherche
Avatar de l'utilisateur Christophe LavalleChristophe Lavalle - Lundi 01 juin 2009, 12:05