A l'occasion du Mobile World Congress qui se déroulera du 16 au 19 février à Barcelone, Microsoft a prévu grand : dévoiler ses concurrents aux services MobileMe et App Store d'Apple ! La rumeur sur la présentation de Windows Mobile 6.5 est de plus en plus insistante. Les trois produits seront : SkyBox, SkyLine et SkyMarket !

Il y a maintenant un an, Apple a lancé MobileMe ainsi que son AppStore. Le premier permet de faire naviguer dans les nuages ses données personnelles comme son agenda, ses mails, ses contacts etc entre différents ordinateurs/mobiles. Le second permet à Apple de distribuer sur sa plateforme mobile, l'iPhone, des applications développées par des développeurs tiers à l'aide d'un SDK. Plusieurs modes de distribution sont possibles : gratuit ou payant avec un prix que le(s) développeur(s) décide de fixer. Ce modèle est un véritable succès. RIM ayant suivi Apple depuis avec son Blackberry application center.

Microsoft se devait de réagir. Lors de la PDC 2008 en octobre dernier, Microsoft a annoncé Windows Azure : une plateforme S+S (Softwares + Services) qui sera finalisée fin 2009. Cette nouvelle plateforme permet entre autres de faire transiter des données dans les nuages. Microsoft devrait donc s'appuyer dessus et dévoiler les trois premières applications commerciales utilisant Windows Azure :
  • SkyBox : l'équivalent de MobileMe qui sera donc dédié à la synchronisation des informations entre les différents points d’accès, téléphones, ordinateurs, etc. La sauvegarde, la restauration des données, la synchronisation des contacts, du calendrier, ainsi que le partage d'informations seraient au rendez-vous
  • SkyLine : une version de SkyBox adaptée aux petites entreprises avec la possibilité de synchroniser l'ensemble des informations avec des serveurs Exchange hébergés chez Microsoft tout en utilisant leur propre nom de domaine
  • SkyMarket : l'équivalent de l'App Store ou du Blackberry application center pour l'ensemble des plateformes mobiles ou téléphones sous Windows Mobile
Ces noms sont pour le moment de simples noms de code. Ces produits devraient intégrer la vision Windows Live de la firme de Redmond avec un nom en conséquence.

Voilà donc le premier volet de la réaction de Microsoft. Il existe cependant un second challenge à surmonter : la plateforme mobile Windows Mobile. Elle ne supporte pas le multitouch et ne se compose pas d'une interface utilisateur intuitive et user friendly comme l'iPhone. Il est donc pressenti que Microsoft dévoile Windows Mobile 6.5 qui devrait apporter la gestion du multitouch avec une refonte de l'interface. Windows 6.5 devrait être annoncé pour une sortie lors de l'été 2009. Les premiers terminaux arriveraient fin 2009.

En parallèle, Microsoft travaille sur la version 7 de Windows Mobile qui devrait quant à elle revoir en profondeur l'architecture de la plateforme depuis ses débuts. Sa sortie est attendue moins d'un an après la version 6.5.

On comprend mieux les rumeurs sur l'éventuelle présence de Steve Ballmer : Microsoft a prévu de faire les choses en grand tel l'espace qui le sépare d'Apple et de son iPhone. Pour le moment, en tout cas.

Commentaires (2)

Avatar de l'utilisateur bilalbilal - Mercredi 21 janvier 2009, 22:31
Vivemen tqu'il le sorte leur OS mobile , je commence a en avoir marre de Iphone et de leur propriétaire auto suffisant !!
c'est que l'interface de l'iphone est bien faite , mais n'est ni au point de vue logiciel ni au point de vue materielle une révolution
c'est un bel objet certes (sexy comme un LG Prada par exemple <_< )
mais avec windows mobile on a le choix de la machines mais malheureusement on est obligé d 'avoir cet OS pourrissant ...
Avatar de l'utilisateur Christophe LavalleChristophe Lavalle - Jeudi 22 janvier 2009, 00:20
Tu résumes très bien les atouts de l'un et de l'autre. Windows Mobile s'adapte à beaucoup plus de matériel. Il est plus professionnel sur certains points comme pour la réalisation d'applications qui ne seront pas censurées etc. :)

Une petite vidéo de la version 6.5 :
http://www.pinnula.fr/windows-mobile-65-beta-et-voila-la-fuite-une-video-en-prime