opera_logo.gifEt voila une affaire juridique de plus pour les avocats de la firme de Redmond. Celle-ci va devoir se défendre devant l'Union Européenne d'une nouvelle plainte déposée par Opera pour la position dominante d'Internet Explorer.

Opera reproche à Microsoft de fournir Internet Explorer avec Windows et de ne pas permettre une compatibilité totale avec les navigateurs tiers au sein de son système d'exploitation. Opera accuse également Microsoft d'utiliser la position dominante de Windows comme un vecteur de distribution pour imposer son navigateur. Elle demande donc la désolidarisation définitive d'Internet Explorer de Windows. Dans le cas ou la Commission Européenne ne retienne cette mesure, elle demande qu'il soit permis la pré-installation de navigateurs tiers.

IE7Voila donc une nouvelle affaire qui risque encore une fois de trainer en longueur à moins que la jurisprudence, créée en septembre par la justice européenne qui avait confirmée une décision de 2004 de la Commission concernant Microsoft, joue un rôle. Une amende record avait alors été décidée de 597 millions d'euros.

Cette nouvelle affaire me laisse perplexe. Tout d'abord, pouvons-nous imaginer Windows sans Internet Explorer comme c'est le cas avec les éditions « N » qui correspondent à des versions dépourvues de Windows Media Player ? Windows doit-il être vendu sans aucun utilitaire ? Cela n'est pas le cas de la concurrence comme MacOs ou Linux qui eux possèdent un minimum d'utilitaires par défaut. Pour finir, est-ce que la présence d'Internet Explorer vous empêche d'utiliser votre navigateur favori comme Firefox ? Safari pour Windows ? Ou encore Opera ? Clairement non...

A part de la publicité gratuite, cette plainte parait être infondée... Quels sont vos avis ?

Commentaires (10)

Avatar de l'utilisateur Cyril DavidCyril David - Samedi 15 décembre 2007, 11:15

Pas si infondée que ça aux vues du passé, et de ce qu'ont obtenus les entreprises qui avaient traduit Microsoft en justice.... Mais je suis tout de même d'accord avec toi. Internet Explorer n'empêche en rien l'utilisation de Opera par exemple.

Mais bon, je parie qu'ils vont obtenir gain de cause, c'est ça le pire.

Avatar de l'utilisateur Nicolas SNicolas S - Samedi 15 décembre 2007, 20:19
oui là c'est de la pub gratuite ! je vois pas comment quelqu'un qui ne s'y connait pas en informatique peut se tourner vers un windows sans WMP et Internet Explorer ! c'est n'importe quoi j'ai toujours utilisé firefox et je n'ai jamais rencontré de problèmes de ce côté ! et j'ai aussi VLC et des trucs du genre logiciels libres etc qui ne m'empèche pas non plus d'avoir une bonne utilisation de mon ordi ! on aura tout vu !
Avatar de l'utilisateur nawaknawak - Samedi 15 décembre 2007, 21:49
c'est nimp bouhhhh c'est vraiment descendre bas ! en plus opera ca pu ^^
Avatar de l'utilisateur Christophe LavalleChristophe Lavalle - Samedi 15 décembre 2007, 22:30
Hum... Je te prie de bien vouloir modérer tes propos. Opera n'est pas de la merde, loin de la, d'un point de vue technologique. Après c'est l'appréciation de chaun pour savoir qu'elle navigateur on utilise. Le débat ne se situe d'ailleurs pas sur ce point la. Il concerne la plainte déposée auprès de la Commission Européenne pour la position dominante d'Internet Explorer et ce qu'ils demandent... :)
Avatar de l'utilisateur mr smithmr smith - Dimanche 16 décembre 2007, 16:17
c'est n'importe quoi, je suis du côté de microsoft dans ces cas-là. à 100%.
Avatar de l'utilisateur e15fb7e15fb7 - Dimanche 16 décembre 2007, 18:34

Moi, mon avis est qu'il serait bien que l'on puisse avoir une sorte de menu qui demande quel programme est-ce que l'on veut utiliser etc... en même temps quand on utilise un logiciel, on en utilie pas 36 du même type, je m'explique :

Je préfère utiliser Firefox, c'est un fait, et je n'utilise pas Internet Explorer... donc vu que je n'utilise pas IE, je souhaiterais le désinstaller, mais ça c'est impossible, et je trouve ça chiant un peu...

à suive ;)

Avatar de l'utilisateur CygalCygal - Dimanche 16 décembre 2007, 19:17

Opera Software ASA s'appuie ici sur la plainte qui avait déjà été effectuée et qui a conduit aux versions N. Comme ça avait marché, il y a pas de raisons qu'ils ne tentent pas d'en profiter. Faut les comprendre aussi, ils ont un navigateur qui est objectivement mieux foutu que IE, et pourtant le fait que IE soit préinstallé fait qu'ils ne pourront pas récupérer une part de marché énorme. Tant que la masse, l'utilisateur lambda ne sera pas conscient d l'existance de FF ou Opera, comment pouvoir faire connaître les produits alternatifs ? Et c'est là qu'on comprend pourquoi ils parlent d'abus du monpole.

Bien sûr, il faut un navigateur dans un OS neuf, mais pourquoi ça serait forcément IE ? Si Opera arrive à avoir un contrat avec, disons HP, Opera pourrait être installé par défaut comme c'est déjà le cas avec la JVM, par exemple. Sauf que là, vu que IE est solidaire de Windows. Qu'est-ce que ça implique ? Qu'on ne peut pas désinstaller Internet Explorer, parce qu'il fait partie du navigateur de fichier. Du coup, impossible d'avoir autre chose, et c'est là que c'est gênant.

 

PS: Mac et Linux ont été cités "ouais, pourquoi on leur fait pas de procès ?". Je ne sais pas pour Mac, si on peut désinstaller Safari ou non, mais pour "Linux" (déjà Linux c'est que le noyau et il y a tout un tas de distributions existantes), le choix est énorme ! Pour les distributions distribuées sur un seul CD, il n'y a en général qu'un navigateur, mais ce n'est pas toujours le même, on a déjà le choix entre Konqueror (quand KDE est installé;) et Firefox (quand c'est Gnome, genre) et ses dérivées (y'a aussi Opera, mais il n'est pas installé par défaut vu que c'est proprio. Dans tous les cas, installer un autre navigateur, ou désinstaller le navigateur existant est très facile (Konqueror fait notamment navigateur de fichier, mais si on veut le supprimer, on peut toujours utiliser Dolphin).

Avatar de l'utilisateur CygalCygal - Dimanche 16 décembre 2007, 19:54

Je voudrais ajouter deux points :

1/ Ce qui me gène le plus dans IE c'est la politique du "Tant que je suis en bonne position, j'améliore pas mon produit". Pendant de nombreuses années, IE n'a pas bougé, tout simplement parce qu'il détenait presque tout le marché, donc MS n'avait pas besoin d'investir dedans. Puis sont arrivés Firefox et Opera. Là, c'est pareil, même si vous, pour quelque raison que ce soit, adorez IE, le fait que sa position soit menacée par de bons logiciels ne peut être que bénéfique, ça pousse MS à l'améliorer. À partir de là, le vrai problème, c'est le fait que IE ne respecte pas les standards, il a décidé d'interpréter la norme CSS différemment pour ce qui est des blocs, et CSS 2 n'a pas été implémenté (ne parlons pas de CSS3), par exemple. Ça veut dire que même si je n'utilise pas IE, je suis obligé de tester le rendu du site que je développe, pour ne pas me priver d'une partie du marché des navigateurs. En somme, la concurrence, c'est bien.

 2/ Le fait que IE soit incorporé au navigateur de fichiers n'est pas en soi une mauvaise chose, surtout quand c'est bien fait (par exemple, Konqueror). Là, c'est fait de manière un peu louche, de ce que j'ai pu voir dans XP, donc ça n'apporte pas grand chose voire rien, et il n'y a pas d'alternative ! Et ça c'est plutôt gênant. On est *obligé* de laisser IE sur sa machine quand on a Windows, et je considère ça comme de l'abus de monopole, pour le coup.

Avatar de l'utilisateur Christophe LavalleChristophe Lavalle - Lundi 17 décembre 2007, 00:19

e15fb7 : c'est une bonne idée. Mais dans ce cas, il faut imposer la même chose du côté d'Apple et de MacOs... On ne peut pas avoir deux poids deux mesure. Il faut avoir une décision commune à tous les OS payant dans ce cas. :) Du moins je pense. :)

Cygal : Du calme. Je suis par exemple un utilisateur d'IE et pourtant je suis au courant des navigateurs alternatifs. Alors tout n'est pas aussi simple que cela concernant les parts de marché. Je repproche beaucoup de choses aux navigateurs alternatifs. Firefox 3 devrait d'ailleurs aller dans mon sens : l'intégration au sein du système sur lequel on l'install. Après sa sortie, on pourra voir si cela permet à d'autres utilisateurs comme moi de m'y reconnaitre. Par ailleurs, je suis le développement de Firefox 3 avec les nightbuild. Je sais donc de quoi je parle même si je reste tourné vers IE.

Concernant la citation de Mac ou Linux, je ne parle pas de la désinstallation possible mais de l'intégration d'un navigateur par défaut au système. Dans le cas d'Apple qui a un modèle proche de Microsoft, ils intègrent le navigateur maison. Personne ne trouve rien à redire alors que Firefox ou Camino existent pour la plateforme Mac. Par contre, je suis totalement d'accord avec toi pour que IE soit totalement désinstallable si l'utilisateur le désire.

Concernant les standard, il ne faut pas confondre la version 6 avec la version 7 ;). La version 7 apporte un nombre non négligable de nouveautés avec les CSS2 etc. Les CSS3 seront intégrés avec la version 8. Concernant les standards, la aussi il faut bien voir que IE7 est nettement plus fidèle. La version 8 devrait l'être encore plus. Donc de ce côté la, Microsoft est en train de réagir et de modifier le tir. C'est une question de temps.

Concernant l'incrustation d'IE au système de fichiers, peux-tu donner un exemple clair ou cela rentre en jeux ? Car à part pouvoir taper une url dans n'importe qu'elle fenêtre et que celle-ci ouvre automatique IE pour afficher la page, je ne vois pas d'exemple concret mettant en jeu cette "incrustation" ?

Pour finir, n'est-ce pas le jeu de la concurrence de pousser à l'innovation et à l'amélioration des produits ? Si il n'y en a pas, les produits stagne. Et cela ne se vérifie pas seulement pour IE mais pour bien d'autres produits. ;)

 

Avatar de l'utilisateur CygalCygal - Lundi 17 décembre 2007, 20:21

Je suis très calme, et heureux de pouvoir confronter mon point de vue à un utilisateur d'IE, et qui l'a choisi (parce que franchement, j'ai l'impression que c'est rare).

 « Je repproche (sic) beaucoup de choses aux navigateurs alternatifs. » Beaucoup de choses ? Je n'ai vu que l'intégration comme reproche. Soit, parlons en. Il est tout à fait normal, et ça doit sûrement être un moyen d'obtenir des interfaces cohérentes, de vouloir intégrer le navigateur au navigateur web, puisque dans le fond, on pourrait (on ne peut pas tout à fait vu l'évolution du web actuel, mais bref) considérer les pages web comme des fichiers au sens large du terme (pour ne pas dire au sens Unixien du terme), et donc vouloir y accéder via le même outil, pouvoir s'attendre à une réaction similaire lors du traitement de fichiers classiques ou de pages webs. Comme je l'ai dit plus haut, et comme tu l'as dit toi-même, tout ce qu'il est possible de faire, c'est de taper une url dans le navigateur de fichier de Windows, et ça va lancer IE. Je ne considère pas cela comme une raison d'empêcher la désinstallation, apparement toi non plus, on est d'accord. \o/

Il serait souhaitable que les autres navigateurs puissent offrir une certaine intégration, et c'est ce que propose Firefox en partie avec file://, qui est une abstraction intéressante, mais cela ne paraît à l'heure actuelle compliqué, étant donné que Firefox, Opera, Konqueror (cela sera vrai dans KDE4), sont des logiciels multi-plateformes, et qu'il faudrait donc avoir des codes dupliqués, pour satisfaire tous les OS supportés. Ah, et petite précision, je ne suis pas personnellement le développement de Firefox 3, donc je me restreins à ce que j'ai pu voir des versions actuelles (ceci dit, la nouvelle présentation des FTPs, et donc je suppose de l'arborescence locale va pouvoir apporter un peu plus de confort à l'utilisation de file://).

Bref, tout ça pour dire qu'on a l'air d'accord, l'intégration c'est bien. Je n'ai pas l'impression que l'interface de Windows en général est très cohérente, et je ne suis pas persuadé que c'est pour des raisons de confort des utilisateurs qu'IE est littéralement non désinstallable. ;) 

Concernant Mac, je ne peux encore rien dire, mais encore une fois, concernant Linux, prenons ici Ubuntu, il est possible de choisir Ubuntu et Kubuntu, et suivant la distribution choisie, on aura Konqueror ou Firefox comme navigateur par défaut. Pourquoi pas Opera ? Tout simplement parce que ce n'est pas un logiciel libre, mais il est tout à fait imaginable qu'une société distribuant un quelconque OS basé sur GNU/Linux décide d'intégrer Opera. Ce dont il faut être conscient, c'est qu'on ne peut pas attaquer "Linux" de manière générale, parce que ce n'est pas une société, c'est tout un tas de gens, disons. Et puis, il n'y aura jamais ce souci-là, en raison du mode de développement.

Concernant les standards, IE7 est plus fidèle, soit, mais franchement,  ça reste assz désastreux. À l'heure où Firefox 3.0b1, Konqueror (et donc Safari), et Opera passent le test Acid2, le rendu d'IE est encore très loin de ressembler à un mignon petit smiley. Et c'est du CSS2.1. Ce qui énerve le plus, c'est le rendu des blocs, qui ne respecte clairement pas la norme, et oblige à bidouiller pour obtenir un rendu correct.

Concernant l'innovation, ce qui est désolant est que IE n'ait pas bougé avant qu'il y ait du mouvement venant des autres navigateurs. Cela n'arrivera pas avec des logiciels tels que Konqueror : le développement est communautaire, et n'importe qui peut décider d'ajouter une fonctionnalité qui manque, parce qu'il estime en avoir besoin, ou simplement parce qu'il la juge intéressante, et cela concerne également les sociétés.

 Petite note à propos de Konqueror, c'est un logiciel qui mérite largement d'entrer dans le bal des navigateur, cependant il n'est pas encore disponible pour Windows, mais cela ne saurait tarder, KDE4 étant prévu pour le début de l'année prochaine (et une version de développement est peut-être même déjà utilisable sous Windows, cf. http://techbase.kde.org/Projects/KDE_on_Windows).